Francine Cathelain

Une forêt de projecteurs, de drapeaux, de cadres et de pieds se dressent devant moi. J’ai chaud. Je dois me faufiler pour regarder. Me tapir dans l’ombre pour ne pas traverser le flux de lumière. Je sens son aura.

Questionner la narration, la construction des images, leur imbrication. Et observer. Francine Cathelain est scripte de longs métrages.
Irradiée d’images, de décors, de visages et de vibrations, la photographie, d’abord auxiliaire mémoire de ses tournages, a fini par s’emparer de son terrain d’expression et de création visuelle, plus discret, solitaire et silencieux que celui des plateaux de cinéma.
La pénombre est l’écrin de sa première série, « Albedo ». Portraits croisés d’inconnu(e)s isolés dans leur environnement, rencontrés au hasard des villes. Elle sera exposée à la Galerie Immix à Paris en 2017.
Langage de l’indicible, la lumière est une aspiration. Une inspiration atmosphérique. Jamais violente ou aiguë. Ni trop fardée. Plutôt feutrée. Son absence physique est aussi une présence. Par son prisme, elle explore le pouvoir narratif et suggestif de l’image, ses tensions, ses ellipses et ses hors champs, le plus souvent sur des territoires intimes et tangents au réel.
Si la photographie est son espace d’immersion perceptuelle, le voyage en est un autre.
En 2018, témoin de l’impact des pollutions de l’air sur les populations rurales du Bengale, « Misleading » recueille une suite d’impressions, au climat de lumière, tant physique que psychologique, sourd et pesant comme un engourdissement.
Par le filtre du vécu ou de l’imaginaire, qu’elles parlent de notre existence, de présence et d’absence, de fragilité, ou de solitude, ses photographies portent l’espoir du partage, dans une communion d’instants sensibles.
En particulier avec le récit de lueurs « Et je laisserai mes yeux voler ». Voyage exploratoire imprégné du don de présence que possèdent certains territoires, ce travail est récompensé en 2023 par le Prix Escourbiac/Fondation des Treilles pour la publication d’un livre. Il parait en septembre 2023 aux Editions Odyssée.

PARCOURS/EXPOSITIONS :

2023 : Lauréate de la première édition du Prix Escourbiac/Fondations des Treilles, série « Et je laisserai mes yeux voler »
2022 : Festival des Nuits photographiques de Pierrevert, projection série « Et je laisserai mes yeux voler »
2021 : Finaliste concours Fisheye/Milk masterclass
2018 : Galerie Immix, Paris, exposition collective, série « Albedo ». 
           Parutions dans L’Oeil de la photographie

FORMATION :
2023 : Atelier de livre d’artiste
2022 : Atelier d’écriture pour photographes de Frédéric Lecloux, Vu éducation,
            Atelier de gravure et photogravure
2021 : Masterclass livre photographique, Jean-Christophe Béchet et Franck Landron.
            Workshop de procédés alternatifs, Laurent Lafolie et Carlos Barrantès
2019 : FotoMasterclass de Sylvie Hughes, Flore et Adrian Claret.
           Workshop l’Art du tirage avec L‘Oeil de l’esprit
2018 à 2020 : Histoire de la photographie et recherche artistique au Centre Jean Verdier, Paris
2017 : Workshop Arles avec Philippe Guionie

AUPARAVANT:
– Ecole des Gobelins, Paris, formations techniques et post-production.
– Centre Iris, Paris, formation argentique.

©Francine Cathelain